Exposition Nisa Chevènement et Camilla Adami

Accueil > Archives exposition 2007 à 2012 > Exposition Nisa Chevènement et Camilla Adami

Du 29 octobre 2011 au 14 janvier 2012

Nisa Chevènement vit à l’âge du bronze. Du bronze seul, qui naît d’une coulée brûlante et d’une cire qui se perd. Un bronze qui se travaille, qui se frotte, se gratte, se cisèle, se ponce…

Plus qu’au réel, Camilla Adami se confronte au monde, à l’Histoire, perçue dans sa dimension anthropologique, redistribuant les cartes d’un grand jeu où s’énonce l’œuvre dans sa vérité pratique et où se profile l’indicible….

Nisa CHEVÈNEMENT

Né en Egypte, Nisa Chevènement est peintre, sculptrice, designer de bijoux. Après ses études à l’école des Beaux-Arts du Caire, elle s’installe en France où elle suit des études de psychologie à l’université de Paris-Sorbonne. Depuis les années 1990, elle se consacre exclusivement à l’art et expose ses œuvres en France et à l’étranger.

LA TRANSE DES TRANSHUMANCES

Nisa Chevènement ramasse dans son oeuvre artistique un travail de préhistorien, de démographe, de philosophe. Elle trempe son bronze dans l’encrier des récits mythologiques qui racontent les débuts de l’humanité – à moins que ce passé ne soit un futur, celui d’une civilisation post-catastrophe écologique, quand les hommes seront redevenus nus à cause d’une faute écologique, nucléaire ou bactériologique. Michel Onfray



Camilla ADAMI

Née à Milan, diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts de Brera à Milan, Camilla Adami vit et travaille en Italie et en France. Elle réalise d’abord des décors pour de nombreux festivals, puis à partir des années 80, elle se consacre exclusivement au dessin et à la peinture. Elle présente d’abord une série de portraits d’écrivains, de peintres, de philosophes (Italo Calvino, Jacques Derrida,…) puis elle se concentre sur une exploration de la relation du corps humain et de l’espace. Vient ensuite une grande série sur les singes.

UN CHAMANE DE L’ÉVÈNEMENT

Camilla Adami peint des rituels magiques. Elle est une sorcière de la peinture, un chamane de l’évènement. Sorcière est une qualité : l’Eglise catholique, apostolique et romaine nomme ainsi la prêtresse de la véritable religion, celle des forces du paganisme qui, l’étymologie témoigne, est la religion des paysans, hommes éternellement sensés. Avant le livre, sans lui, malgré lui, sans souci de lui, des millions de générations ont regardé le ciel et la nature pour comprendre le monde. Ces multitudes se seraient moquées de qui aurait dit d’un Livre qu’il en renfermait les mystères ! Michel Onfray


PRÉSENTATION DE L’EXPOSITION



Retrouvez plus d’informations sur le site internet de l’artiste : http://nisachevenement.fr/

Retour Haut de Page