- Réseau des médiathèques d'Argentan Intercom - https://www.mediatheques-argentan-intercom.fr -

Ziklibrenbib

Élection 2021, Votez !Ziklibrenbib, c'est quoi ?Des playlists sur YoutubeÉcoutez les sélectionsLa musique libre, c'est quoi ?

Élection du meilleur titre 2021

Ziklibrenbib vous propose 10 titres variés et de qualité, sélectionnés avec passion par 43 discothécaires répartis sur toute la France.

[1]

Écoutez en ligne le gagnant 2020
Ayla Nereo – Flicker [2]


Écoutez en ligne le gagnant 2019
JekK – Strong [3]


 

Écoutez et votez jusqu’au 30 mai !

Une fois vos titres préférés choisis, votez pour eux ici-même [4] ou dans l’une des médiathèques participantes [5]… jusqu’au 30 mai dernier délai !

 

VOTEZ POUR LE MEILLEUR TITRE DE L'ANNÉE 2021 !

Écoutez-les, copiez-les, diffusez-les… c’est complètement légal !

Ziklibrenbib, c’est quoi ?

Ziklibrenbib est un projet collaboratif qui vise à promouvoir la musique en libre diffusion dans les médiathèques.

Créé à l’initiative des médiathèques d’Argentan Intercom (61) et de Pacé (35), il est aujourd’hui animé par une vingtaine de professionnels répartis sur toute la France.

Interview des concepteurs [7]

 

Des musiques étonnantes

  • des chroniques publiées presque chaque jour sur le site [8]
  • une compilation à suivre sur les réseaux sociaux
  • l’écoute des meilleures découvertes du moment
  • chaque année l’élection du titre de l’année Ziklibrenbib

[9]

Des playlists sur Youtube

Retrouvez des albums chroniqués tous les deux mois.

[10]


Dernière Playlist

Écoutez les Playlists du moment

Retrouvez des sélections de titres divers et variés.

 

La musique libre, c’est quoi ?

A l’ère du numérique et d’Internet, il n’a jamais été aussi facile de reproduire, diffuser ou modifier une œuvre, sans que cela porte forcément préjudice à son auteur. Certains artistes ont d’ailleurs choisi d’encourager ce partage en diffusant leurs œuvres sous des licences de libre diffusion, plus permissives que la loi sur le droit d’auteur.

[11]

Les artistes qui choisissent de publier leur musique sous une licence de libre diffusion comme par exemple les licences Creative Commons [12] (CC) n’abandonnent pas leurs droits d’auteur mais offrent des libertés au public, comme celles de copier et diffuser leurs œuvres. Cela ne les empêche pas de vendre leur musique (téléchargements à prix libre ou à prix fixe, cd…) sur des plates-formes telles Bandcamp ou de solliciter leurs fans lors de campagnes de crowdfunding.

Contrairement aux idées reçues, la musique libre n’est pas réservée aux initiés et n’est pas non plus de meilleure ou de moins bonne qualité. Elle n’emprunte simplement pas les circuits de diffusion et de commercialisation classiques. Des artistes connus ont pu choisir de proposer certains morceaux en libre diffusion (Beastie boys, Nine Inch Nail, Gliberto Gil, The Black Atlantic…)

-> Plus d’infos sur le libre ici [13].