Coups de cœur CD

Accueil > Zoom sur > Nos Coups de Cœur > Coups de cœur CD

On a écouté, on a aimé ! Découvrez ici nos coups de cœur

Un livre vous intéresse ? Vérifiez sa disponibilité

Pop Rock ElectroJazzChanson françaiseMusique classiqueBlues Rap Soul Reggeae Musique du mondeMusique enfantsMusique de films

Color me

Miles OLIVER

Ed. : Atypeek Music

Troisième album du songwriter parisien alternant guitare électrique et acoustique, piano et boucles.

Lire la suite

Depuis 2013, le Français Miles Oliver se produit un peu partout en Europe et égraine une folk teintée de shoegazing pleine de poésie. Avec ce Color me, le musicien pousse encore plus loin sa mélancolie en mélangeant folk songs et titres embellis de parties rythmiques et de nappes de claviers, dont le profond Saturdaze illustré par son clip gorgé de nostalgie musicale des années 90. Superbe !

 


Volume Massimo

Alessandro CORTINI

Ed. : Mute Records

L’ancien claviériste des Nine Inch Nails revient avec un album éléctronique expérimental dont le premier single, “Amore amaro”, donne le ton. Plongeant l’auditeur dans un processus méditatif, les chansons oscillent entre la sensibilité pop de Cortini et un labyrinthe mélancolique de synthétiseurs et d’effets sonores.

Lire la suite
Une fois de plus, il prouve son talent grâce à cette volonté de faire de la musique une carte de voyage à travers la vie.

Alessandro Cortini, guitariste de Nine Inch Nails, compose depuis plusieurs années une œuvre tournée vers l’ambient et l’introspection. Loin du fracas et de la fureur des productions les plus connues du groupe, on retrouve pourtant le grain NIN à travers ces nappes hypnotiques, dans lesquelles réside une tension certaine.

 


Harp vs. Harp

Edmar CASTANEDA

Ed. : ACT Music

Au cours de la dernière décennie, Grégoire Maret a émergé comme une nouvelle voix unique et fascinante dans le monde du jazz moderne. Il a redéfini le rôle de l’harmonica, trouvant de nouvelles voies à travers une variété remarquable de styles.

Lire la suite
Pour son premier album, il fait équipe avec le virtuose de la harpe Edmar Castaneda. La collaboration entre les deux est la rencontre de deux maîtres et innovateurs de leurs instruments.

Dans cet album, une forte affinité et sérénité musicale unit l’harmoniciste et le harpiste. Ils s’accordent parfaitement dans chacun des morceaux où le jazz est mis à l’honneur de par deux instruments peu utilisés dans ce domaine.


Beyond Sunday

Jorge ROSSY VIBES QUINTET

Ed. : Jazz & People

Mondialement connu comme le batteur avec lequel le pianiste Brad Mehldau a redéfini l’art du trio, il a débuté comme trompettiste et s’est un temps consacré au piano. 

Lire la suite
C’est pourtant au vibraphone qu’il signe cet album, sur un instrument qui, selon lui, combine idéalement le caractère percussif de la batterie avec la polyphonie d’un clavier et une vraie dimension mélodique. Fondé sur des amitiés anciennes, son Vibes Quintet présente un casting en forme de all-stars.

Avec son quintet formé de « all-stars » du jazz (Mark Turner, Al Foster entre autres), le batteur Jorge Rossy converti au vibraphone nous donne à écouter un album lumineux, où chacun maîtrise une improvisation soignée et délicate.

 



Homeless Song

Stephan EICHER

Ed. : Electric Unicor Music

Stephan Eicher et ses musiciens ont pris plaisir ici à soigner ces instants de musique pour créer un moment de détente et un espace confortable le temps d’une petite rêverie.

Lire la suite

Formé par des chansons jamais publiées , cet album est une parenthèse poétique et réconfortante avec la voix si chaleureuse de Stephan Eicher

 


Darlène

Hubert LENOIR

Ed. : Simone Records

Hubert Lenoir, 23 ans, est un jeune garçon, auteur, compositeur et interprète. Il a grandi à Beauport en banlieue de la ville de Québec. A 17 ans, il forme avec son frère le groupe The Seasons. En 2014, ils font paraître leur premier album intitulé Pulp, à l’origine d’une reconnaissance critique et d’un accueil enthousiaste du public.

Lire la suite

S’en suit une tournée qui dure plus de deux ans et qui les fait voyager un peu partout dans le monde, de Berlin à Los Angeles. Malgré le succès du groupe, Hubert continue à chanter dans les rues où il offre des performances explosives et excentriques. Au retour d’une longue tournée, il vit une année de tumultes, d’insomnie, de fast-food et de blockbusters, lors de laquelle s’écrit et s’enregistre Darlène, un album concept qui est accompagné d’un roman du même nom, écrit par Noémie D. Leclerc, sa meilleure amie et son amie de coeur. L’album se réalise entièrement à Québec, sa ville natale. Hubert Lenoir y marie les influences de R&B, de glam rock, de prog, de rock psychédélique, de jazz et fait de Darlène une oeuvre pop, éclectique, imprévisible et audacieuse.

Artiste multiple, Hubert Lenoir nous emmène dans son univers multiple entre la pop, la chanson, le glam, le rock progressif et le jazz.



La Symphonie des oiseaux

Johnny RASSE Jean BOUCAULT

Ed. : Mirara

Né de la rencontre des Chanteurs d’Oiseaux, Jean Boucault et Johnny Rasse, de la pianiste Shani Diluka et de la violoniste Geneviève Laurenceau, ce quatuor unique au monde révèle à travers ce disque le lien ineffable et essentiel qui a toujours uni la musique aux chants des oiseaux.

Lire la suite
L’oiseau, source d’inspiration inépuisable depuis toujours, vecteur de poésie, symbole de liberté, par son chant à la variation infinie, offre un nouveau regard sur les plus grands compositeurs.

Cet album constitué de morceaux reconnus de la musique classique enchante de par sa particularité : Johnny Rasse et son acolyte Jean Boucault chantent , sifflent comme les oiseaux. Leur vocation et passion est née dans la Baie de Somme à l’écoute des nombreuses espèces qui y vivent. Cette rencontre entre des instrumentistes et ces chants d’oiseaux est inattendue, surprenante et unique.

 



Chocolat

Roméo ELVIS

Ed. : Barclay

Suite au succès de Morale et Morale 2, fruit de sa collaboration avec le producteur Le Motel, Roméo Elvis annonce sortir un album solo pour 2019. Elvis invite M, Zwangere Guy, Témé Tan et Damon Albarn, le célèbre chanteur du groupe Gorillaz.

Lire la suite
L’artiste rompt avec ses standards habituels, avec des thématiques et une approche similaire à Lomepal, son ami. Néanmoins, il assure à ses fans sur les réseaux sociaux que l’album sera bien fidèle à son identité artistique. Elvis aborde son approche du succès et le compare à une drogue.

En tant que Belge, Roméo Elvis réussit à s’imposer sur la scène du rap francophone et particpe à son renouveau  avec un sens de la mélodie mais sans le cliché des gros bras.

 



Philos

Park JIHA

Ed. : Glitterbeat Records

Communion, le premier album de Park Jiha, publié en 2018 sur le label Tak:til, a attiré une attention méritée sur la jeune instrumentiste et compositrice coréenne. Son second long format, qu’elle considère comme une évocation de son “amour pour le temps, l’espace et le son” reste aussi inventif et transcendant.

Lire la suite
Alors que la musique de Park Jiha s’est souvent rapprochée du minimalisme, de la musique ambiante, du free jazz, ou de la musique de chambre, le coeur de sa créativité s’appuie sur la musique traditionnelle coréenne.

Cet album entièrement composé et composé par Park Jiha, coréenne d’origine, cette musicienne à parfaitement intégré les instruments de musique traditionnels. Munie de son hautbois en bambou, elle donne un souffle nouveau et très contemporain pour un premier album. A l’écoute des premières pistes, c’est une vibration puissante qui nous saisit. Quelques ornementations sonores installent une atmosphère méditative empreinte d’une mélancolie. C’est une grande réussite !

 



Tic tac tock

Rachel PONSONBY

Ed. : Zirk

Mrs Flower est un personnage fictif, très vieille Angleterre, tailleur empesé, lunettes sévèrement ajustées, le tout démenti par un chignon fou et des yeux allumés qui nous emmène en excursion d’un jour en Angleterre, au pays de son enfance et des heures qui s’y égrenaient comme on compte ici les moutons au rythme des averses et autres ondées.

Lire la suite
Au son des berceuses, comptines et autres gigues irlandaises, le tout ponctué par l’ouverture et la fermeture des portes de la basse-cour au son du “cockadoodledoo”, le voile est malicieusement levé sur la mélodie d’une langue et toutes ces particularités. Les écarts culturels observables des deux côtés de la Manche, qui ne se mesurent pas seulement en litres d’eau recueillis au mètre carré, sont subtilement relevés et facétieusement mis en scène.

Avec humour, elle nous livre une délicieuse tranche de son quotidien d’autrefois du déjeuner au coucher. Des chansons en français et en anglais que l’on a tout de suite envie de fredonner !

 



We the animals

Nick ZAMMUTO

Ed. : Temporary residence

Le membre de The Books a composé la bande-son de We the animals de Jeremiah Zagar. Pour coller au cadre rural du film, Zammuto s’est inspiré des débuts de l’ambient, y ajoutant des couches de synthétiseurs doux et mélodieux.

Lire la suite

Le compositeur Nick Zammuto revient avec la bande son d’un film de Jeremiah Zagar, We the animals. Sur cette histoire de famille et d’amour, Zammuto tisse une musique discrète, aventureuse et en phase avec son thème de prédilection, très présent dans le film, la nature.

 


Retour Haut de Page